PROJET « GNONNANTCHE » : LES CAPACITES DES PRESTATAIRES D’OFFRES DE SERVICES SSR RENFORCEES EN TECHNOLOGIE CONTRACEPTIVE PAR WiLDAF-BENIN ET ABPF AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE L’UNION EUROPEENNE

Projet GNONNANTCHE : Concours de production en langues nationales d’œuvres musicales pour sensibiliser sur les droits sexuels et reproductifs, la parenté responsable et les VBG 
24 juin 2021

PROJET « GNONNANTCHE » : LES CAPACITES DES PRESTATAIRES D’OFFRES DE SERVICES SSR RENFORCEES EN TECHNOLOGIE CONTRACEPTIVE PAR WiLDAF-BENIN ET ABPF AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE L’UNION EUROPEENNE

Le projet pour la promotion des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles pour une parenté responsable en milieu rural « GNONNANTCHE’’ financé par l’Union Européenne au Bénin, poursuit les renforcements des capacités des prestataires de services en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) des départements des Collines et du Zou. C’est à la faveur de deux ateliers organisés simultanément à Bohicon et à Savalou du lundi 21 au vendredi 25 Juin 2021 à l’hôtel « des princes » de Bohicon pour les prestataires du département du Zou et à l’hôtel « F&F » de Savalou pour ceux du département des Collines. Cet atelier fait suite à une série de quatre ateliers qui ont permis le renforcement de capacités d’une centaine de prestataires sur le counseling Redi. La présente série mobilise sur chaque site 25 prestataires soit un total de 50 prestataires qui verront leurs connaissances renforcées sur la technologie contraceptive.

Les prestataires (sages-femmes et infirmières) ainsi outillés accompagneront le projet dans ses activités d’offres de services SSR dans les départements des Collines et du Zou afin de vulgariser et faciliter l’accès aux soins en santé sexuelle et reproductive et aux services de la planification familiale aux populations de la zone d’intervention du projet.

Ces activités contribueront à l’atteinte du résultat 2 du projet qui vise à réduire le taux de prévalence des IST y compris le VIH/SIDA, ainsi que le taux de grossesses et mariages précoces d’ici la fin du projet.